Nos métiers

# Le métier de chauffeur de pelle

Le chauffeur de pelle fait partie intégrante des professionnels qualifiés qui s’activent sur les chantiers de construction. Ce métier exige d’être méthodique et nécessite une appétence pour le domaine de la mécanique et des travaux publics. Découvrons les principales missions et les savoir-faire de celui qu’on appelle également le conducteur de pelle.

# Qu’est-ce que le chauffeur de pelle ?

Le chauffeur de pelle participe à différents travaux dont le creusement des tranchées, le nivellement de terrain et la pose de canalisations.

Il opère sous les directives du chef de chantier et intervient pour des entreprises issues du bâtiment, de l’exploitation de carrières ou encore du génie civil. La chargeuse pelleteuse et la pelle hydraulique sont les deux principales machines qu’il conduit dans le cadre de son activité.

# Les activités du conducteur de pelle

La première grande mission que poursuit le conducteur de pelle demeure la préparation du terrain.

Il se charge ensuite d’exécuter toutes les phases d’un terrassement et extrait les matériaux en vue de leur stockage ou de leur évacuation.

Le chauffeur de pelle concrétise le chargement dans les camions avec la pelle des matériaux, en prenant notamment en considération leur nature ainsi que la capacité des bennes.

Il est mobilisé sur des chantiers pour lever, poser des matériaux et des blindages, cela implique entre autres le contrôle des apparaux et la réalisation de manœuvres précises.

Il est entre autres impliqué dans le dressage de plates-formes et de talus ainsi que la réalisation d’enrochements.

De même, une partie de son planning est consacrée à l’entretien des machines. Il s’agit par exemple des vérifications périodiques de bon fonctionnement et de réaliser la maintenance dite de premier niveau (graissage etc…)

# Les compétences et savoir-faire

Le chauffeur de pelle est caractérisé par sa rigueur ainsi que son autonomie. Il tient compte des contraintes liées à la nature des sols et il a la faculté de repérer d’éventuelles anomalies.

Par ailleurs, il exécute les différentes tâches tout en se conformant strictement aux normes de sécurité en vigueur. Ce professionnel possède une bonne résistance physique, il est en effet quotidiennement soumis au bruit, aux vibrations, à la chaleur et à la poussière.

Le conducteur de pelle s’illustre généralement par ses connaissances dans le domaine de la mécanique. De même, il est habilité à conduire d’autres engins à l’instar du tombereau automoteur articulé.

# Les formations et perspectives d’évolution

Une première expérience dans le domaine du BTP est appréciée des employeurs de chauffeurs de pelle. Cela étant, il est tout à fait possible d’être recruté après avoir obtenu un diplôme lié à ce même secteur d’activité, tel que le CAP conducteur d’engins de travaux publics et carrières et le BP conducteur d’engins de travaux publics. Les titulaires du Bac Pro travaux publics : maintenance des matériels option travaux publics et manutention présentent également un profil attrayant pour les recruteurs. Le CACES 2 doit être délivré .

La Formation au Titre Professionnel (TP) Conducteur de pelle hydraulique et de chargeuse pelleteuse peut quant à elle retenir l’attention des actifs occupés et inoccupés. Les apprenants y suivent notamment des enseignements sur la signalisation et le balisage de chantier.