Nos métiers

# Le métier de chauffeur de vendangeuse

Parmi les emplois du milieu agricole, on compte celui chauffeur de vendangeuse, un métier de viticulture qui reste méconnu pour un large public. Découvrons principalement les fonctions et compétences qui lui sont associées.

# Qu’est-ce que le chauffeur de vendangeuse ?

Le chauffeur ou conducteur de vendangeuse réalise des travaux mécaniques de la vigne. Au moyen d’une machine sophistiquée, il effectue en une seule opération l’ensemble des opérations de la vendange à savoir la coupe, le nettoyage, le portage et le transfert dans les bennes de débardage.

Le chauffeur de vendangeuse s’active le plus souvent sous la responsabilité du propriétaire de l’exploitation.

# Les activités de chauffeur de vendangeuse

Ce métier consiste à conduire sur une exploitation agricole une vendangeuse, c’est à dire une machine employée pour réaliser la vendange mécanique des vignes étroites ou larges. Dans le détail, le conducteur de vendangeuse effectue l’épamprage mécanique, le relevage, l’effeuillage et les vendanges.

Avant de s’affairer aux vendanges, il s’occupe des réglages de sa machine (nombre et position des secoueurs, pincement…)

Il approvisionne les engins en produits phytosanitaires et se charge des premiers entretiens de la vendangeuse. Par ailleurs, le port d’un casque, d’un pantalon de sécurité et d’autres équipements de protection individuelle (EPI) peut être exigé.

# Les compétences et savoir-faire

En premier lieu, le chauffeur de vendangeuse exige de l’adresse et une maîtrise parfaite de l’engin. Cette activité requiert ensuite une connaissance approfondie le fonctionnement d’une machine à vendanger (tête de récolte, systèmes de transfert et de nettoyage, trémies de stockage…)

De même, le conducteur de vendangeuse bénéfice d’une maîtrise optimale du poste de conduite et adapte son mode de conduite à la vigne (taille, palissage…)

Il s’assure avant de débuter sa mission que les parcelles du vignoble disposent des aménagements qui garantissent leur accessibilité.

Enfin, ce professionnel maîtrise les nouvelles technologies embarquées à bord.

# L’accès au métier de conducteur de vendangeuse

Les recruteurs ciblent généralement des personnes qui peuvent déjà justifier d’une expérience de la conduite d’une vendangeuse, ou tout au moins d’un autre engin agricole.

Les personnes qui ont suivi une formation à la conduite des vendangeuses présentent des candidatures attractives pour les responsables des exploitations agricoles.

Ces aspirants à la conduite d’une vendangeuse se sont notamment exercés au contrôle des engins, dans diverses configurations.

En outre, ils ont été sensibilisés aux risques inhérents à cette profession (renversement, heurts, réseaux, énergie, environnements…)