Nos métiers

Il rend régulièrement service aux particuliers comme aux entreprises et apprécie nécessairement le contact client. Découvrons les caractéristiques du métier de chauffeur livreur, qui s’adresse tout particulièrement aux personnes dynamiques.

# Qu’est-ce que le chauffeur livreur ?

Comme son nom l’indique, le chauffeur livreur assure livraison de colis divers et multiples. Pour rejoindre les adresses des destinataires, il sillonne les routes au volant d’un deux-roues ou d’un autre véhicule léger. Il procède aux enlèvements ainsi qu’aux livraisons des biens pour un prestataire spécialisé dans le transport, ou est rattaché au service expédition d’une entreprise.

# Les activités le chauffeur livreur

L’activité du chauffeur livreur ne se résume pas à acheminer les colis qui lui sont confiés. En premier lieu, il doit accomplir un certain nombre de tâches avant même d’entamer sa tournée.

Après s’être assuré du bon état de son véhicule, il vérifie disposer des documents de livraison qu’il doit faire signer aux clients et procède au chargement de la marchandise dans son VL. C’est également l’occasion de prêter une attention aux emballages et de mentionner ses éventuels soupçons sur des chocs survenus lors des précédents transports.

Le chauffeur livreur détermine le trajet optimal en fonction des impératifs de livraison et des destinations à rallier.

A la différence d’un déménageur, il ne s’occupe pas de la manutention quotidienne de charges lourdes. De plus, ses livraisons ont lieu dans un périmètre relativement restreint.

Il lui appartient ensuite de remettre en mains propre les colis et de réaliser l’encaissement si paiement en contre-retour. Par ailleurs, ce professionnel du transport est responsable de la remise des documents de livraison signés par les clients et du retour des colis refusés.

# Les compétences et savoir-faire

Pour exercer ce métier, il convient d’être en bonne forme physique. En effet, il faut pouvoir enchaîner les livraisons et très ponctuellement manipuler quelques charges encombrantes.

De même, le chauffeur livreur doit être ponctuel, en dépit des aléas qu’il ne peut contrôler tels que les conditions de circulation.

Il doit garder son sang-froid face aux clients mécontents et entretenir un bon relationnel.

En outre, il bénéficie idéalement d’un sens aigu de l’orientation, quand bien même il dispose d’un assistant de navigation.

# L’accès au métier de chauffeur livreur

Le métier de chauffeur livreur ne nécessite pas de diplôme. En revanche, il convient d’être titulaire du permis B voire du permis C selon le véhicule à conduire.

Le CAP Conducteur livreur de marchandises et le Bac pro Conducteur transport routier de marchandises sont deux des formations qui permettent d’appréhender les fonctions attribuées à un chauffeur livreur.

Les professionnels qui font leurs preuves sont susceptibles d’évoluer vers un poste de chef de quai de chargement ou de magasinier en entrepôt.