Nos métiers

# Le métier de conducteur de travaux

Il jongle avec des fonctions d’ordre opérationnel, managérial et administratif et exerce un métier des travaux publics très convoité. C’est le conducteur de travaux, sur qui pèse des responsabilités considérables à chaque chantier.

# Qu’est-ce que le conducteur de travaux ?

Le conducteur de travaux endosse la responsabilité de l’exécution des travaux d’un ou de plusieurs chantiers. Il pilote une construction répondant au cahier des charges du client en termes de qualité, de coûts et de délais. Non seulement il organise le chantier, mais c’est aussi lui qui constitue les équipes dirigées par le chef de chantier avant de surveiller l’avancement des travaux.

Ce professionnel est à mis à contribution sur des projets divers et multiples (bâtiment public ou privé, pont, tunnel, installation fluviale…).

# Les activités le conducteur de travaux

Son expertise se vérifie bien avant l’ouverture d’un chantier. Il lui appartient de rencontrer l’entreprise qui veut passer une commande et d’étudier le cahier des charges rédigé par le bureau d’études. Il détermine avec les parties prenantes la durée des travaux, les matériaux à mobiliser ou encore le nombre d’ouvriers employés sur le chantier.

Il lui incombe d’élaborer un planning prévisionnel des étapes de construction. De même, il supervise le recrutement des ouvriers et commande les matériaux et équipements dont ses équipes ont besoin.

Une fois le chantier démarré, il surveille attentivement sa progression. Le conducteur de travaux est responsable vis-à-vis de son client du respect des délais et de la qualité de l’ouvrage. De plus, il veille scrupuleusement au respect des règles d’hygiène et de sécurité sur le chantier.

Présent du démarrage jusqu’à la phase finale des travaux, ce professionnel hautement qualifié est aussi responsable du respect des normes environnementales pour le traitement des déchets.

# Les compétences et savoir-faire

Le conducteur de travaux doit faire preuve d’une grande disponibilité. Considéré comme le chef d’orchestre du chantier, il est en relation avec tous les intervenants et bénéficie d’un grand sens de l’organisation.

Il supporte nécessairement une forte charge de travail et s’illustre par son leadership. En effet, il est clairvoyant et prêt à prendre les décisions rapidement. Le conducteur de travaux se distingue ainsi par son sang-froid, il doit veiller au respect des délais imposés, car des montants financiers importants sont fréquemment en jeu.

La capacité de négociation peut également faire partie des compétences de ce professionnel du BTP.

# L’accès au métier de conducteur de travaux

Deux principales solutions sont offertes aux personnes qui aspirent à occuper ce poste.

Tout d’abord, il est envisageable d’intégrer le secteur comme assistant conducteur de travaux, en ayant déjà un diplôme de niveau BAC+2 à BAC+5 : école d’ingénieur spécialisée génie civil, master pro en bâtiment, DUT génie civil etc…

L’alternative consiste à gravir progressivement les échelons : ouvrier professionnel, chef d’équipe, chef de chantier et conducteur de travaux.