Nos métiers

# Le métier de conducteur dumper

Mobilisé sur des chantiers divers et variés, le conducteur dumper exécute des travaux de grande envergure au moyen de son engin de TP. Nous détaillons ci-dessous ,  les fonctions associées à ce métier des travaux publics et les compétences dont sont dotées les professionnels qui l’exercent.

# Qu’est-ce que le conducteur dumper ?

Le dumper, plus couramment appelé tombereau , désigne un engin de chantier capable de déplacer des charges sur une courte ou moyenne distance.

Le conducteur dumper est le professionnel habilité à la conduite de ce véhicule capable de transporter une grande quantité de matériaux bruts sur tous les terrains.

Il réalise principalement les activités d’empierrement, de terrassement et  de déblaiement dans des centres d’enfouissement, des carrières et divers chantiers.

# Les activités du conducteur dumper

Dans le cadre de son activité, le chauffeur de cet engin de chantier rassemble et transporte les déblais et matériaux d’extraction. Cependant, les missions poursuivies par le conducteur de tombereau sont loin de se suivre et de se ressembler.

Il procède au creusement du support (fond de forme plat, fond de fouille…) et décape les talus ainsi que les accotements.

De même, il participe au nivellement du terrain selon des points de jalonnement.

Il suit des plans définis et contribue à la circulation des informations.

# Les compétences et savoir-faire

Le conducteur dumper maîtrise le fonctionnement de l’électro-module de surveillance, sait contrôler le niveau des différents fluides et plus largement connaît les spécificités de cet engin de chantier.

Il bénéficie du savoir-faire pour conduire et manœuvrer le tombereau en fonction du terrain et de la circulation sur le chantier.

Par ailleurs, il apprécie le travail en équipe et exécute les tâches dans le respect des règles de sécurité.

Il est parfaitement sensibilisé aux risques inhérents à la conduite, aux chargements / déchargements ou encore aux opérations de basculement.

Plus généralement, ce professionnel fait constamment preuve de vigilance au volant de son engin de chantier.

# L’accès au métier du conducteur dumper

Les employeurs recrutent prioritairement du personnel capable de justifier une première expérience en conduite d’engins de chantier.

Les conducteurs doivent idéalement être titulaires d’un permis CACES, une formation à la conduite d’engins de travaux publics. On distingue le CACES de catégorie 1 qui concernent les tombereaux compacts jusqu’à 4,5 tonnes et le CACES 8 pour les autres tombereaux.

Plusieurs formations permettent l’acquisition des savoir-faire inhérents à cette activité. Ce sont principalement le Brevet professionnel Conducteur d’engins de chantier de travaux publics, le CAP conduite d’engins de travaux publics et le CQP de conducteurs d’engins de carrière.

Les apprenants suivent divers modules dont certains visant à comprendre les différences de fonctionnement des dumpers : chaîne cinématique, moteur, circuit hydraulique, circuit électrique etc…