Nos métiers

# Le métier de paysagiste, ouvrier paysagiste

Le  paysagiste : métier d’extérieur, métier manuel , métier artistique …Le paysagiste doit avant tout créer une harmonie et façonner un environnement plaisant à l’œil. Découvrez ce métier passion !

# Qu’est-ce qu’un paysagiste, ouvrier paysagiste ?

Le paysagiste, ouvrier paysagiste peut être défini comme l’architecte des espaces verts. Il intervient dans la réalisation de jardins de particuliers, mais aussi sur d’autres travaux tels que des projets de territoire, situés à la ville comme à la campagne. Ce professionnel, qui travaille seul ou en petite équipe, peut être sollicité par les collectivités publiques, les entreprises privées et les particuliers.

# Les activités du paysagiste, ouvrier paysagiste

En premier lieu, le paysage se charge de missions d’étude et de conception. Cela se traduit par la création de dessins et de plans, ce qui correspond à des études paysagères et d’impact.

Le paysagiste a pour but de de s’assurer que les créations imaginées peuvent être concrétisées, en fonction des budgets alloués et des contraintes de l’environnement.

Il participe à divers travaux d’aménagement paysager conformément aux spécifications d’un plan.

Ce sont dans le détail :  la plantation des arbres, plantes et autres végétaux, l’aménagement des rocailles et massifs et la confection des plans d’eau. Il intervient dans la mise en place des dispositifs d’éclairage et des systèmes d’irrigation. Le paysagiste est parfois sollicité pour l’entretien régulier des aménagements paysagers de résidences, de commerces ou d’autres environnements.

Il collabore régulièrement avec l’entrepreneur , le maître d’ouvrage , l’architecte et d’autres corps de métiers.

Dans le cadre de ses différents projets, il se donne comme but ultime que ses créations soient toujours appréciées plusieurs années après avoir été achevées.

# Les compétences et savoir-faire

Le paysagiste se distingue tout d’abord par ses connaissances pluridisciplinaires. Il possède essentiellement des notions en horticulture, en botanique, en architecture et en maçonnerie, mais également de solides acquis dans les domaines de l’hydraulique et de l’électricité.

La professionnel paysagiste à un goût prononcé de  l’esthétique et une forte capacité à projeter les espaces. De plus, il fait preuve de créativité et d’inventivité , des qualités accompagnées d’une grande rigueur. Le paysagiste apprécie de travailler en extérieur et il s’illustre par ses aptitudes à la gestion de projet.

En outre, il maîtrise les outils numériques dont l’incontournable logiciel de DAO (Dessin Assisté par Ordinateur).

# L’accès au métier du paysagiste, ouvrier paysagiste

Ce métier du paysage peut être exercé sans diplôme à l’occasion ( en autodidacte) . Cependant , il exige des savoirs et des  compétences qui sont transmis dans le cadre de plusieurs formations, ce qui est souhaitable dans ce parcours professionnel . Il s’agit d’une part du DE (diplôme d’Etat) paysagiste, accessible aux titulaires d’un Bac +2, mais qui a le désavantage d’être préparé dans peu d’établissements en France. Le BTS aménagement paysager est aussi une porte d’entrée , celui-ci peut être suivi d’une licence.

Les diplômés de l’ESAJ (Ecole Supérieure d’architecture des jardins et des paysages) constituent également des candidats idéaux au métier de paysagiste. Au cours de leur cursus, ils ont suivi des ateliers dont l’objectif est de concevoir un projet de paysage en donnant une préséance au vivant. Ils ont par ailleurs bénéficié d’enseignements portant sur la gestion d’un bureau d’étude de paysagiste.